Réanimer le système de santé : propositions pour 2017

L’augmentation de la technicité des soins, le vieillissement de la population, les exigences toujours plus fortes des citoyens et des patients quant aux conditions de prise en charge et de traitement, la nécessité d’assurer un égal accès aux soins sur l’ensemble du territoire, sont autant de facteurs qui mettent à l’épreuve les capacités d’accueil et de réponse du système de santé français dont la soute- nabilité financière est mise à mal depuis plusieurs années.

Dans un contexte où la maîtrise des déficits est devenue une priorité nationale, les capacités de financement public ne pourront pas être davantage sollicitées pour faire face à ces défis considérables. Le système de santé doit s’engager davantage encore dans la voie d’une amélioration simultanée des résultats obtenus en matière d’état de santé de la population, de l’efficience comme de la création de valeur sur le sol français, trois composantes essentielles de sa performance.

Notre système doit donc se transformer en profondeur, afin d’aller au-delà de mesures circonstancielles, trop souvent présentées comme des réformes alors même qu’elles ne sont que des mesures « de rabot » au « rendement rapide », dont on voit chaque année un peu plus les limites.